Lily-Rose Depp, ambassador for their glasses' collection, 2015+Lily-Rose Depp, ambassador for their glasses' collection, 2015
Mode

Style Égéries : Les visages Chanel

janvier 28, 2016 by Montaigne Style Paris

Égérie, nom féminin : Femme qui est l’inspiratrice de quelqu’un, d’un artiste, d’un groupe.

Devenir une égérie fait rêver. Inspirer un créateur, devenir l’image de sa marque, une icône de beauté. La plupart des créateurs choisissent des figures de féminité, compatibles à l’univers de la maison qu’ils dirigent. Mais la première à avoir lancé cette idée « d’égérie », c’est Coco Chanel. Déjà à son époque, la créatrice désirait faire de son propre visage l’image de son enseigne. Elle choisissait pour défiler des mannequins qui lui ressemblaient et à qui elle enseignait la « pose Coco Chanel », qui consistait à incliner le buste et la main d’une certaine manière, une cigarette entre les doigts.

L’histoire de la médiatisation des ambassadrices Chanel remonte cependant à la révélation faite par Marylin Monroe lors d’une interview de 1953, durant laquelle elle confessait ne s’endormir qu’après avoir appliqué ses quelques gouttes de Numéro 5. Une déclaration qui participera fortement à la réputation du parfum, et qui obligera la marque à progresser en termes de choix d’égéries.

C’est pourquoi leurs visages sont si populaires ! Elles n’incarnent pas seulement un produit, ni une phase de la marque. Elles ne sont pas assimilées à une période donnée ni à une mode en particulier, puisqu’elles deviennent intemporelles ! Catherine Deneuve, Nicole Kidman, Vanessa Paradis ou encore Keira Knightley, toutes font désormais parti de la mémoire Chanel !

Mais comment sont-elles choisies ? Pour la plupart des célébrités citées précédemment, les critères sont les mêmes : elles allient à la fois l’élégance (première valeur qui caractérise la maison Chanel), la force d’indépendance, la réussite, le charme -plus que la beauté-, et surtout, elles accompagnent la marque dans son évolution stylistique. De cette façon, Blake Lively, Cara Delevingne, Lily-Rose Depp et Kristen Stewart devenaient les nouvelles chouchoutes de la maison de luxe. Si jeunes et pourtant si pleines de promesses, elles véhiculent une image plus actuelle, plus sauvage, plus adaptée à cette génération. Ainsi, le choix de la jeune fille de Vanessa Paradis, seulement âgée de 16 ans, permet de souligner cette continuité de « l’avant » au « maintenant », idée renforcée par la réinterprétation du rôle de Coco Chanel dans une campagne tournée par Kristen Stewart ! Cette publicité marquera un bon en arrière effectué par une personnalité pourtant bien contemporaine.

Par ailleurs, cette « modernisation » de la part de la maison Chanel, on la retrouve au travers des réseaux sociaux tels qu’Instagram, grâce auxquels ces égéries partagent leurs actualités en temps que modèles de la marque ! On a d’ailleurs souhaité suivre Kristen Stewart dans son nouveau tournage, mettant en scène un personnal shopper, profession bien connu de l’équipe de Montaigne Style !

 

Lily-Rose Depp, ambassador for their glasses' collection, 2015

Lily-Rose Depp, ambassador for their glasses’ collection, 2015

Nicole Kidman, égérie du parfum Chanel N°5, 2007

Nicole Kidman, égérie du parfum Chanel N°5, 2007

Keira Knightley en Mademoiselle Chanel, 2011

Keira Knightley en Mademoiselle Chanel, 2011

Kristen Stewart pour une campagne de lunettes Chanel, 2013

Kristen Stewart pour une campagne de lunettes Chanel, 2013

Share

  • Lily-Rose Depp, ambassador for their glasses' collection, 2015Lily-Rose Depp, ambassador for their glasses' collection, 2015
  • Kristen Stewart pour une campagne de lunettes Chanel, 2013Kristen Stewart pour une campagne de lunettes Chanel, 2013
  • Nicole Kidman, égérie du parfum Chanel N°5, 2007Nicole Kidman, égérie du parfum Chanel N°5, 2007
  • Keira Knightley en Mademoiselle Chanel, 2011Keira Knightley en Mademoiselle Chanel, 2011

Montaigne Style Paris

Montaigne Style Paris