chapeaux Céline Robert+chapeaux Céline Robert
Mode

Shopping Les chapeaux Céline Robert, « Mettre en lumière un visage »

février 2, 2018 by Claire Michel

Cette « passion chapeau » Céline Robert la tient de son arrière grand-mère Julia Petit, modiste de profession au début du XXème siècle. Au fil des décennies, ces « chapeaux à la parisienne » made in France, deviennent incontournables et se sont offerts les vitrines du monde entier.

Qu’ils soient fabriqués sur-mesure ou prêts à l’achat, les chapeaux de la créatrice sont marqués par des valeurs telles que l’artisanat, le plaisir du bel objet et la création de la matière.
La marque a d’ailleurs reçu le label « d’Entreprise du patrimoine vivant » pour avoir conservé deux savoirs-faire qui sont le modelage à chaud et l’épluchage. Avec son pari de chapellerie made in France mais très tournée vers l’international, Céline Robert est désormais une marque vendue dans 160 points de ventes à travers le monde.

La création de chapeau, un art d’envie

Comme le défini la créatrice, la construction d’un chapeau débute par sa représentation en dessin. Ce sont les matières qui le façonnent, si l’on varie ces matières, le chapeau peut être méconnaissable. La juxtaposition des matières est donc capitale dans la création. Céline Robert a fait du volume une véritable marque de fabrique. La lumière, les fleurs, ou tout simplement les matières, voila l’essence même des chapeaux Céline Robert.

A chaque nouvelle saison, sa matière !

Le feutre taupé débarque cet hiver dans la collection de Céline Robert. Le toucher doux et soyeux de cette matière souple et résistante au temps, en fait une gamme phare de la collection. Le feutré n’est pas un tissu, mais un non-tissé, ces pièces de feutre sont fabriquées par agglomération de fibres et non par tissage de fils. Encore une preuve donc, de l’excellence de ce savoir-faire à la française.

 

Share

  • chapeaux Céline Robertchapeaux Céline Robert

Claire Michel

Rédactrice Mode & LifeStyle